« Cette urgence à changer le monde m’a impressionnée » – Interview dans L’Humanité, 7 décembre

« Cette urgence à changer le monde m’a impressionnée » – Interview dans L’Humanité, 7 décembre

0

Dans I’m not there, de Todd Haynes, Charlotte Gainsbourg est l’épouse de « Mr Tambourine Man ». À l’occasion de la sortie du film en salle mercredi dernier, nous l’avons rencontrée. Elle évoque le cinéma, le travail, le couple, Bob Dylan, le trac et la scène. Entretien avec Charlotte Gainsbourg par Marcus Rothe

Vous incarnez la femme de Bob Dylan et on a l’impression que votre couple forme le coeur émotionnel du film-puzzle de Todd Haynes ?
Charlotte Gainsbourg. Je ne sais pas si l’histoire entre Bobbie (Heath Ledger) et Claire (Charlotte Gainsbourg) et si centrale mais comme c’est une histoire d’amour et de sentiments, on s’attache probablement plus facilement à cette relation qu’à d’autres éléments du film. Haynes décrit dans le film les multiples facettes de Dylan mais, en dehors de notre épisode, on ne le voit jamais dans ses rapports de couple. Haynes raconte l’histoire d’un mariage et d’un échec. Il a voulu suivre leur relation de 1963 à 1973 – de leur passion au mariage jusqu’à leur séparation – avec, en parallèle, la guerre de Vietnam, qui raisonne comme un écho à leur histoire d’amour. (…)

(…) « S’il était aussi facile de faire que de savoir ce qu’il faut faire, les chapelles seraient des églises et les chaumières des palais. (…)

(…) « J’ai joué un rôle qui n’est pas proche de moi ».(…)

La suite dans l’Humanité chez votre marchand de journaux.

Comments are closed.