Charlotte Gainsbourg : « J’ai envie de me prendre moins au sérieux » (Version Femina)

Charlotte Gainsbourg est en interview et en couverture de Version Femina, n° 400 (du 29 novembre 2009)

Je serai toujours intimidée à l’idée d’écrire car la comparaison avec mon père est presque insurmontable.

Je n’ai pas eu ce truc d’adolescent où on tue ses parents, poursuit Charlotte Gainsbourg. Je vis avec une admiration sans bornes et c’est difficile de grandir avec. En même temps, cela me fait rire d’être à ce point sans critique. J’assume. Cela ne m’ennuie pas… La musique, c’est délicat car le lien est tellement direct avec mon père et ma mère aussi, je porte le poids des deux. Le métier d’actrice, je l’exerce depuis suffisamment longtemps pour me l’être approprié.”

The following two tabs change content below.

Aurélie M

Je tweet, je blog, je tumblr, je facebook, je Google+ sur Charlotte et Serge Gainsbourg. Je me souviens être tombée sous le charme de Charlotte dans l’Effrontée, de fil en aiguille, j’ai ensuite développé une passion pour la musique de Serge. Qui j’aime le plus des deux ? Je ne saurais dire.

Charlotte Gainsbourg © 2017 All Rights Reserved

Charlotte Gainsbourg Forever

Edited by Aurélie M

Powered by WordPress